A la recherche de nouveaux challenges au poker

Challenge est un terme très à la mode, alors ne vous méprenez pas, il n’y a rien d’officiel ni de définitif. Cet article à juste pour but de faire le point sur mes projets pour 2018.

Devenir un (bon) joueur d’Omaha

Quand j’ai commencé à jouer, les vieux loups disaient aux jeunes débutants comme moi, « il faut payer pour apprendre ». Sous entendu, « tu débutes, joues mal et perds, si possible contre moi, je suis passé par là ».

Donc en janvier février j’ai perdu (un peu) pour apprendre le PLO.

Pour bien jouer au poker tous les livres ou les vidéos sont inutiles sans la pratique.
J’ai donc joué 21 000 mains, 20 000 mains en PLO 200 où je suis gagnant et le reste en PLO 100, 400 et 1000 où j’ai perdu 3K. J’ai testé énormément de choses. Je pense avoir compris aujourd’hui le sens du jeu et les différences fondamentales avec le Hold’em. Attention, je reste méfiant. Il est tellement facile de se dire que l’on a compris au poker pour ensuite retomber de haut.
Je suis très satisfait de mon apprentissage. Je pense être aujourd’hui capable de m’installer en joueur régulier (gagnant) en PLO 200 sur pokerstars. Mais ce n’est pas mon but. Je vais rester un ou deux mois à cette limite pour gagner en confiance et en automatismes et passer en PLO 400. Je vois le poker comme un jeu vidéo, où chaque limite est similaire à un niveau du jeu. En PLO le jeu est tellement différent d’une limite à l’autre que le challenge est excitant.

Devenir supernova Elite

J’ai dépassé les 50 000 FPP en février. Un voyage de deux semaines au Laos et des connections internet déficientes en Thaïlande ont fait que je n’ai pas joué pendant trois semaines cette année.
En mars ma sœur me rend visite et j’entends faire le tour du pays avec elle. Ce qui veux dire loger dans des hôtels avec des connections internet inexistantes ou mauvaises.

Je vais essayer malgré tout d’engranger 30 à 50 000 FPP sur le mois. Je serai en Europe en juin et septembre et au Japon en juillet aout. Le but est de scorer 150 à 200 000 FPP/ mois sur cette période. Pour cela il faut que je passe d’un jeu sur 4 tables à un jeu sur 20 tables.

Je suis aujourd’hui capable de jouer 20 tables en NL200 avec un style gagnant. J’ai fait l’acquisition de table ninja, un outil que je conseille à tous les multi-tableurs fous.

Bien entendu mon style a aussi changé. J’ai joué sur cette période un 23/18 bien loin de mon 33/25 mais quant on joue sur 20 tables on doit éviter les situations compliquées. Pour ceux qui veulent m’affronter je m’assoie à toutes les tables 50 BB minimum vitesse standard. Les tables « fast » ne sont pas compatibles avec la qualité d’internet en Thaïlande.

La encore même objectif qu’en PLO, gagner en robustesse dans mon jeu avant de multi tabler la NL400. Je ne suis pas certain que se soit possible. La plupart des réguliers en NL200 manquent énormément d’originalité pour exploiter les faiblesses d’un jeu robotique. La tâche sera plus compliquée en NL400. Mon but est d’engranger des points, il se peut donc que je reste en NL 200.

Apprendre d’autres variantes

L’apprentissage du Omaha m’a redonné le gout d’étudier le poker. Je vais essayer de consacrer du temps aux autres variantes du poker (stud, razz, 2 to 7 et hilo).